On ne peut pas toujours profiter de sa véranda classique toute l’année. De plus, si elle est attenante à la maison, elle provoquera des déperditions de chaleur importantes en hiver. Ce qui augmentera la consommation d’énergie. Pour profiter de cet endroit en toute saison, tout en préservant votre facture, optez pour une véranda bioclimatique.

Qu’est-ce qu’une véranda bioclimatique ?

La véranda bioclimatique fait partie des nombreuses techniques utilisées pour gagner en efficacité thermique et en confort. Également appelé véranda biologique, ce système a été inventé en s’inspirant du processus d’effet de serre. Il est efficace en hiver, même dans les régions à faible intensité hivernale.

La véranda bioclimatique est fabriquée à partir du verre, un matériau permettant de capter l’énergie thermique solaire. La surface de la véranda doit atteindre plus de 20 m² pour une efficacité optimale. Et le toit peut être isolé phoniquement.

Vous pouvez installer la véranda bioclimatique attenante à un mur de la maison. Elle est généralement orientée vers le sud pour capter le plus de lumière possible et transférer la chaleur accumulée.

Grâce à la mise en place d’un bon système de ventilation, l’air réchauffé par le verre pénètre dans toute la maison. Ce dispositif est composé d’un aérateur et d’un extracteur possédant une capacité de traitement d’air convenable.

Les matériaux de construction de la véranda ont un rôle esthétique et fonctionnel. Les plus usuels sont le bois, l’aluminium et le fer forgé. Pour plus d’efficacité, le triple vitrage et celui à contrôle solaire sont conseillés. Ce type de vitrage évite la perte de chaleur en hiver et apporte de la fraîcheur en été. Et cela, grâce à la rupture de pont thermique.

Quel est le prix d’une véranda bioclimatique ?

Le prix d’une véranda bioclimatique varie en fonction de la qualité des matériaux et de sa surface. Le mètre carré coûte environ 600 à 1 000 euros avec la pose. Il faut rajouter à ce prix les travaux y afférents comme le terrassement et le système de redistribution de chaleur mécanique. Ce dernier vous sera utile pour profiter de l’apport énergétique.

Dans la détermination du prix de la véranda, vous devez également considérer les options de vitrage, de sécurité et les travaux annexes. Pour choisir votre véranda bioclimatique, il est important que celle-ci respecte les normes RT2012 relatives à la consommation d’énergie.

Afin d’avoir une idée du prix, il est recommandé de proposer votre projet à deux ou trois prestataires. Ces derniers vous indiqueront les études à mener, le choix optimal des matériaux et le montant à allouer. Vous vous servirez plus tard des données que chacun a fournies pour cadrer votre projet et votre budget.

Il existe des modèles en kit que vous pouvez monter vous-même. Les pièces complètes vous sont livrées et vous n’avez qu’à suivre le plan. Si vous n’êtes pas très bricoleur, les prestataires peuvent s’en charger à votre place.

Pour une véranda bioclimatique personnalisée, pourquoi ne pas opter pour du sur-mesure ? Plus chère, mais durable, elle s’adaptera parfaitement à votre maison écoresponsable et aux caractéristiques de votre région.

La mise en place d’une véranda bioclimatique n’est pas une décision à prendre à la légère. Il s’agit d’un investissement considérable que vous amortirez sur le long terme. Ainsi, il convient de vous orienter vers une véranda de qualité, robuste et durable. Bien qu’elle soit onéreuse à l’achat, vous pourrez en profiter durant une vingtaine d’années.

Pourquoi choisir une véranda bioclimatique ?

Maison bioclimatique, véranda bioclimatique, pergola bioclimatique… sont autant de nouveaux concepts tournés autour du bioclimatisme. Il s’agit de constructions tenant en compte la particularité de leur environnement d’implantation pour en tirer les meilleurs profits.

Le choix d’une véranda bioclimatique présente de nombreux avantages. Cette construction valorise l’environnement en s’y adaptant. D’ailleurs, sa mise en place requiert une étude préliminaire.

La véranda bioclimatique permet d’étendre la surface habitable de votre maison, sans augmenter les dépenses liées à l’énergie. En effet, grâce à son isolation et à la maîtrise de l’ensoleillement, vous n’aurez pas besoin d’allumer la climatisation.

Elle vous permettra de profiter de votre extérieur sans subir les inconforts comme les intempéries et la chaleur étouffante. La véranda garantit un confort acoustique inégalé, vous proposant ainsi des moments de calme et de sérénité.

De plus, la véranda bioclimatique vous permettra de réguler la température dans l’ensemble de votre maison verte. C’est grâce à son système de ventilation qu’elle rafraîchit l’air en été. Et en hiver, elle emmagasine la chaleur solaire qui se transmet par inertie dans la maison.

L’aspect esthétique de la véranda est un autre avantage à retenir. Ses parois vitrées offrent un puits de lumière agréable à vivre. Vous pouvez tout à fait la décorer à votre goût.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici