Les enjeux énergétiques et écologiques sont de plus en plus omniprésents dans le quotidien des hommes. Cela concerne aussi les conditions de logement et les habitations. Il faut savoir qu’en France l’immobilier représente 44 % de la consommation d’énergie, et près d’un quart des émissions de CO². C’est en constatant ces données que les autorités se sont concertées pour mettre en place une réglementation pour la construction de nouveaux bâtiments, la RE 2020. Elle vient compléter la RT2012, des premières mesures mises en place 10 ans plus tôt.

Qu’est-ce que la réglementation RE 2020 ?

Inscrite dans le cadre de la loi sur le logement, l’aménagement et le numérique voté en 2020, cette réglementation s’articule autour de trois axes :

Améliorer la performance des bâtiments neufs. Aussi bien en termes d’appareils énergétiques utilisés que sur le bâtiment en lui-même. La RE 2020 prend en considération les travaux d’isolation et exige le renforcement des exigences en matière d’indicateur Bbio (en besoin bioclimatique).

Diminuer l’impact qu’a sur le climat et la planète la construction des nouveaux bâtiments. La RE 2020 prend en compte l’énergie utilisée pour la construction du bâtiment, pour son entretien, et pour son exploitation. On parle d’analyse de cycle de vie. Cela permet d’avoir un indicateur beaucoup plus juste de l’impact environnemental d’un chantier, et ainsi pouvoir prendre de meilleures décisions.

Aider les occupants à vivre dans un lieu de vie confortable, adapté aux climats et aux nouveaux enjeux climatiques, notamment les fortes périodes caniculaires.

L’objectif est d’aider les ménages à trouver des idées et plans de maisons contemporaines, qui améliore la performance énergétique et le confort de vie des habitations, aussi bien en été que durant la période hivernale.

Qu'est-ce que la réglementation RE 2020 ?
Source : shutterstock.com

Quels impacts sur la construction de maisons individuelles ?

La RE 2020 se traduit principalement par trois actions concrètes sur les ménages. Tout d’abord, elle indique de limiter sa consommation d’énergie. Il faut donc limiter le besoin en éclairage en installant les fenêtres sur les pans lumineux de la maison.

Même problématique pour le chauffage, ou il est conseillé d’installer les baies vitrées sur la partie sud du logement. La disposition des pièces et des orifices jouent un enjeu majeur pour limiter la consommation énergétique. On peut également citer le choix du terrain et des matériaux, qui influe significativement sur la consommation énergétique.

L’autre mesure concrète apportée par la RE 2020, c’est une isolation totale de votre bâtiment. Désormais, chaque bâtisse neuve est tenue de respecter des normes en termes d’isolation. Enfin, les énergies utilisées pour se chauffer ou pour l’électricité doivent être des énergies plus propres, proposées par des fournisseurs soucieux de leur impact environnemental.  L’objectif étant toujours réduire l’empreinte écologique de sa maison tout en améliorant le confort.

Quels comportements éco-responsables sont nécessaires ?

Tout d’abord, pensez à installer des appareils réglables, pour limiter les heures de consommation. Vous pourrez, par exemple, prévoir de refroidir ou réchauffer les chambres seulement quelques minutes avant l’heure du coucher. Ensuite, privilégiez les solutions réversibles, qui permettent de se chauffer ou de climatiser une salle, avec le même appareil. Cette installation est certes plus onéreuse, mais vous pouvez bénéficier des aides de l’État consacrées à la performance énergétique des ménages.

Quels comportements éco-responsables sont nécessaires ?
Source : shutterstock.com

Pensez à limiter les apports solaires en été et à les dégager autant que possible durant les périodes de froid. Vous devez réguler autant que possible la température du logement de manière naturelle, pour réduire votre consommation.

Remplacez également tous les vieux appareils électroménagers. Ils ont été établis sur des normes obsolètes en matière de consommation énergétique. Privilégiez des appareils récents sur lesquels sont indiquées les différentes performances en termes de consommation d’énergie. Choisissez uniquement des modèles avec un mode Éco, qui permet de limiter radicalement la dépense énergétique.  

Enfin, pensez à débrancher les appareils électroniques dont vous ne vous servez pas. Les chargeurs branchés à vide consomment et se détériorent. Une box internet branchée toute l’année consomme autant qu’un sèche-linge. Quand on considère tous ces facteurs, on se rend bien compte qu’une partie de notre dépense énergétique est évitable.

La liste des comportements à adopter ne s’arrête pas là, tous les petits gestes du quotidien qui peuvent vous amener à diminuer votre consommation entrent dans le cadre de la RE 2020. Il s’agit de la responsabilité et du bon sens de chacun. L’objectif étant de vivre dignement, dans des conditions propices aux hommes, de manière durable. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici