À l’arrivée des beaux jours, nous attendons avec impatience que les fleurs de jardin dévoilent leurs robes. Encore faut-il savoir lesquelles planter pour avoir un beau rendu. En particulier pour ceux qui commencent, le choix est difficile. Ci-après un guide pour vous aider à embellir votre extérieur de fleurs.

Quelles fleurs planter dans votre jardin ?

Pour débuter dans le jardinage, il vaut mieux opter pour des plantes faciles à entretenir. Certaines nécessitent des heures de soin hebdomadaire. Plus le jardin sera garni de fleurs, plus l’entretien durera.

Les plantes annuelles

Les plantes annuelles possèdent l’avantage de ne pas avoir besoin d’être replantées chaque saison. Tous les ans, elles réapparaissent là où vous les avez plantées.

La verveine de son nom scientifique Verbena bonariensis est une fleur adéquate pour les impatients. Elle est appréciée pour ces parements violets qui se dévoilent lors en juillet. Même si la plante ne survit pas à un froid en dessous de – 10 °C, les graines reprennent dès que la chaleur revient.

Le coquelicot-coccinelle ou Papaver commutatum se pare d’une couleur rouge vif. Vous admirerez sa floraison de mai à fin juillet. Il renaît grâce à des graines mûres qui rejoignent la terre.

Enfin, la Corydalis lutea ou corydale affichent des fleurs jaunes tubulaires. Elle s’adapte très bien sur les bordures des allées ou le long d’un mur. Elle a l’avantage de pousser rapidement sans trop d’intervention.

Les plantes annuelles

Et si on plantait des fruitiers ?

Outre l’aspect agréable des fruitiers dans un jardin, ils produisent également des fruits consommables.

Pour les plus gourmands, le fraisier à petits fruits ou Reines des Vallées a une production très étalée. Grâce aux oiseaux qui profitent de votre jardin, l’arbuste se multiplie très rapidement par semis spontanés.

Pour ceux qui n’ont pas la patience pour la taille, le pommier colonnaire est très intéressant. Il suffit de le planter une fois pour profiter des récoltes chaque année.

Quand planter ?

Pour réussir un bon jardin, il ne faut pas rater la période de semis ou de mise en terre. Celle-ci dépend en particulier de la variété de fleurs de jardin, mais aussi de leur support. Pour vous guider, n’hésitez pas à consulter les calendriers de plantation.

Les fleurs et plantes annuelles

Pour les fleurs et plantes annuelles, il faut attendre la fin de la période de gel, c’est-à-dire vers juin pour les semis. Vous pouvez avancer la date s’il y a eu 14 jours successifs sans gel. Afin de protéger les plantes contre le froid, l’arrosage est réalisé régulièrement. Avant de les mettre en terre, procédez à une acclimatation d’au moins une journée à l’extérieur tout en les préservant des rayons solaires. Par contre, la plantation en pot est possible dès le début du mois de mai.

Quand planter ?

Le gazon ou la pelouse

La pelouse est indispensable pour recouvrir les surfaces nues de votre jardin. Un beau gazon permettra à vos enfants de s’amuser et aux grands de se détendre.

Le semis s’effectue entre mai et mi-juin. Les graines préfèrent un temps pluvieux et frais. Pour l’apport d’éléments nutritifs, il faudra utiliser de l’engrais durant le printemps pour booster la pousse.

Les arbres, arbustes et plantes vivaces

Les arbustes et arbres ont l’avantage de ne pas avoir besoin de période d’acclimatation. Il est important de les planter au printemps pour réduire la pression hydrique en été. Les plantes vivaces ont besoin d’un temps d’acclimatation si elles ont été produites dans une serre.

Où planter ses fleurs dans son jardin ?

Aménager son jardin demande une certaine réflexion. Avant de connaître la place réservée à vos fleurs de jardin, il faut d’abord déterminer la configuration de votre jardin. Pour ce faire, prenez en compte le côté esthétique et l’aspect pratique.

Aménager son jardin sur le papier

L’aménagement débute par l’identification de la place des différents éléments : l’allée, le coin détente, la pelouse, les fleurs, le potager et la terrasse.

Si vous avez un vis-à-vis, il faut régler le problème dès la conception. Prévoyez des claustras ou murs de séparation pour préserver votre intimité.

Pour créer une décoration uniforme, il importe de profiter des perspectives proposées par le terrain. Une allée de jardin centrale permettra de mettre les fleurs de part et d’autre si la conception est rectiligne.

Où planter ses fleurs dans son jardin ?

L’endroit propice pour planter ses fleurs

Pour bien se développer, une fleur a besoin de soleil. Cependant, certaines espèces préfèrent rester à l’ombre. Un jardin réussi demande de trouver un juste milieu entre l’ombre et la lumière. Il vous faudra repérer cet endroit en observant les phases d’ombre et d’ensoleillement au cours de la journée pour un petit jardin en particulier.

Un grand jardin permet de profiter de l’espace. Vous pouvez alors exploiter l’espace disponible pour rassembler les fleurs de jardin ayant les mêmes besoins dans un même endroit. Cela vous facilitera l’entretien. Les plantes ne nécessitant pas d’arrosage régulier peuvent être placées à l’extrémité du point d’eau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici