Récupérer ses graines et les conserver correctement permet d’avoir des graines gratuites pour les prochains semis. Quelles sont les graines qu’on peut récolter. Quel est le bon moment pour la récolte et comment les prélever ?  Comment optimiser la conservation des graines ? Récolter ses graines : mode d’emploi et astuces en 3 étapes.

Quelles graines peut-on récolter ?

Lorsque vous jardinez, quasiment toutes les variétés de graines peuvent être récoltées. Les végétaux exotiques ne produisent pas de graines viables, ce sont plutôt les plantes de nos climats qui vont pouvoir être multipliées grâce aux semis de leurs graines.

Semer ses fleurs et récolter ses graines nécessite quelques connaissances. En effet, une graine hybride, dite graine F1, contrairement à la graine d’héritage, ne peut pas être récupérée puis semée, car elle n’est pas reproductive. Par conséquent, la graine récoltée doit être obligatoirement une graine reproductive. Sur votre plant, vous devrez choisir la plante la plus résistance, vigoureuse et colorée puis repérer les fruits les plus sains. En choisissant les graines des meilleures plantes, votre prochaine plantation aura plus de chance d’être réussie.

Pour  récupérer les graines des légumes, il est préférable de consacrer quelques pieds réservés à la production de graines. Plantez-les loin les uns des autres pour favoriser l’autofécondation. L’autofécondation a pour avantage de conserver toutes les caractéristiques de la plante mère, et donc toutes ses qualités. 

Quand et comment récupérer ses graines ? 524 

Savoir quand il faut récolter ses graines est essentiel pour qu’elles soient productives. Chaque légume produit des graines qui se récoltent différemment et à un moment en particulier. En général, avant de récolter vos graines, vous allez semer vos graines de base et attendre que vos premières récoltent arrivent à maturité. Lorsque vos légumes sont en fin de vie, les plants montent en fleur et il est temps de passer à la récolte des graines.

Le jour de la récolte, le temps doit être sec de préférence afin d’éviter que les graines ne pourrissent à cause de l’humidité. Une fois que la graine est extraite, il est primordial de la nettoyer de la laisser sécher avant de passer à l’étape de la conservation. Voici quelques conseils supplémentaires concernant les tomates, le persil et les haricots.

  • Graine de tomate : pour récolter ses graines de tomate, il faut attendre la fin de la saison et choisir un fruit bien mûr. Coupez la tomate en deux et prélevez ses graines avec une lame de couteau propre. Laissez-les tremper dans une assiette remplie d’eau pendant trois jours pour que la gélatine disparaisse. Rincez les pépins à l’aide d’un tamis et séchez-les sur un tissu.
  • Graine de concombre : il est préférable d’opter pour des concombres porte-graines pour récolter. En effet, l’hybridation est très fréquente, car les insectes pollinisateurs apprécient les fleurs de cucurbitacées. Avant de récolter les graines de concombres, sachez que les concombres qu’on mange sont récoltés avant la formation de graines. Il faudra donc laisser le légume jaunir sur le plant pour espérer trouver des graines. Pour récolter les graines, nous vous conseillons de récolter le fruit et de le laisser s’abimer afin que les graines se détachent facilement. Puis, il faudra les laver et les sécher.
  • Graine de haricot : lorsque la saison des haricots se termine, laisser quelques gousses noircir sur un plant. Avant que les gousses deviennent vraiment noires, prélevez 3 graines dans chaque gousse du plant. Laissez sécher les graines avant de passer à l’étape de la conservation.

Quelle est la meilleure façon de conserver ses graines ?

Pour que la germination de vos semences soit optimale, la conservation des graines doit être parfaite. Durant la période de conservation, les graines ne doivent pas germer ! Il faut donc les entreposer dans un endroit sec. Nous vous conseillons de disposer vos graines dans un sachet en papier et de sceller l’ouverture. Pensez à noter de quel plant provient la graine, à quelle date elle a été récoltée afin de ne pas vous tromper au moment des semis.

Le sachet en papier doit ensuite est rangé dans un bocal en verre, en bois ou en aluminium, à l’abri de la chaleur, du soleil et de l’humidité. Vous pouvez glisser un sachet de silice dans le bocal pour absorber l’humidité si vous conservez vos graines au frigo. Au niveau de la durée de conservation, elle varie entre 1 an et 10 ans en fonction des légumes : les graines de panais se conservent une année, alors que les graines de courge et de concombre se gardent 10 ans sans perdre leur pouvoir germinatif. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici