Les magasins spécialisés en jardinage proposent des rubans de graines pour faciliter les semis. Bien que cette technique soit plus facile pour les jardiniers, elle demeure plus onéreuse que les semences en sachet. Il est toutefois possible de fabriquer soi-même son ruban de graines pour faire des économies.

Fabriquer son ruban en 3 étapes simples

Fabriquer un ruban de graines est rapide et peu coûteux. En seulement trois étapes, vos graines en ruban sont prêtes.

  • Préparer les bandes de papier hygiénique : il suffit de découper une bande de papier toilette en deux dans le sens de la longueur, puis de la plier en deux, toujours dans ce sens.
  • Fabriquer de la colle végétale : pour confectionner votre colle écologique et non toxique, faites bouillir 200 ml d’eau. Dans un autre récipient, mélangez trois cuillères à café de fécule et 50 ml d’eau du robinet. Incorporez ce mélange à l’eau bouillante. Pour améliorer la visibilité de la colle, vous pouvez ajouter du colorant alimentaire.
  • Fabriquer et planter : déposez vos points de colle en respectant la distance de plantation indiquée en fonction des variétés. Par exemple, pour des radis, vos points de colle doivent être espacés de 3 à 4 cm. Disposez les graines sur les points de colle, puis repliez la bande de papier. Exercez une légère pression sur chaque point de colle. Préparez votre terre pour vos semis en respectant les étapes (aérer la terre, tracer le sillon, placer le ruban de graines, recouvrez le ruban avec de la terre et arrosez).

Pourquoi fabriquer son ruban de graines soi-même ?

Les rubans de graines sont appréciées par les jardiniers débutants et les jardiniers pressés. En effet, ils permettent de semer les graines plus facilement et d’éviter les opérations d’éclaircissement qui sont minutieuses. Toutefois, un ruban de graines qu’on achète déjà confectionné demeure plus onéreux que les graines en sachet. En le fabriquant soi-même, on bénéficie des avantages des graines en ruban, tout en économisant de l’argent.

Enfin, pour faire des économies supplémentaires, récolter ses graines sur des plants existants permet de ne pas en acheter de nouvelles. Il suffit de prélever des graines reproductibles et de veiller à ce que la germination ait bien lieu.

Source : shutterstock

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici