L’insonorisation d’un bureau est un procédé visant à couper littéralement les sons provenant de la pièce où se situe votre bureau. Cette méthode est notamment très populaire pour tous les musiciens où chanteur qui composent dans une pièce de leur maison. Il y a énormément d’avantages à insonoriser son bureau, d’autant qu’il ne s’agit pas d’une tâche extrêmement compliquée. L’insonorisation d’un bureau consiste à isoler phonétiquement le bruit de la pièce, ce qui va vous permettre en soin de garder une certaine tranquillité. Nous allons voir ensemble qu’il existe également plusieurs méthodes différentes pour insonoriser son espace de travail.

Pourquoi insonoriser un bureau ?

Il y a énormément d’avantages à effectuer une isolation phonétique de la pièce où l’on travaille. Premièrement, tout le monde sait que le son, et plus précisément le bruit, peut être une cause de stress et d’anxiété. Il est notamment difficile de pouvoir se concentrer avec du tapage autour de soi. Si certaines personnes aiment bien se concentrer pour une lecture, ou du travail, avec du son, il s’agit généralement de musiques relaxantes et apaisantes, pas du vrai bruit.

Il est également important de noter qu’avec le développement du télétravail, beaucoup plus de personnes travaillent depuis chez eux, et beaucoup de ces gens-là ont dû aménager une pièce de bureau pour travailler tranquillement. Une fois cette pièce insonorisée, cela va permettre d’avoir un environnement de travail adapté au télétravail, que ce soit lorsque vous avez des réunions en ligne, des appels avec des clients, ou bien de l’écriture à réaliser.

Une pièce insonorisée ainsi qu’un espace de travail adapté augmentent de manière considérable la productivité, que ce soit dans le monde professionnel ou artistique. Le fait d’isoler phoniquement son espace de travail permet également de favoriser la communication entre les différents salariés, et donc de booster l’esprit d’équipe. Il est vrai que dans des bureaux sur place, la nuisance sonore peut parfois nuire aux différentes communications d’équipe.

On peut également noter qu’il y a quelques années en arrière, il était très compliqué de se fournir du bon matériel pour insonoriser une pièce pour pas cher, ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui.

Enfin, d’un point de vue légal, il est important de noter qu’une loi datant de 2006 prévoit que l’entreprise en question doit aider les salariés contre la nuisance sonore. De là à demander à votre patron de financer votre isolement phonique ? Pas sûr. Mais vous pouvez tout de même tenter de faire cette demande si vous entretenez une bonne relation avec votre entreprise ainsi qu’avec vos supérieurs.

Pourquoi insonoriser un bureau ?
Source : shutterstock.com

Comment isoler phoniquement un espace de travail ?

L’isolation phonique d’une pièce est une tâche qui n’est pas extrêmement complexe à réaliser, mais elle demande un certain investissement, ainsi que pas mal de temps. La première étape de l’isolation du son d’une pièce peut paraître logique, mais est néanmoins très importante. En effet, il va falloir dans un premier lieu déterminer l’espace, ainsi que des mesures des zones que vous souhaitez insonoriser. La première zone quasiment essentielle pour l’isolation phonique d’une pièce, va être l’isolation des murs. L’isolation murale consiste à placer du matériel insonorisé sur la surface de vos murs.

Il est important de préciser que cela va réduire l’espace que vous aurez dans la pièce en question. Les murs d’une pièce sont, en effet, la source première de bruit considéré comme nuisible. Il est donc important de commencer par traiter cette zone-là. Pour cela, il vous suffit de vous procurer n’importe quel type d’isolation phonique murale, et de l’appliquer sur votre mur. Pour vous aider dans vos travaux et avoir de bons conseils bricolage, nous vous conseillons d’aller sur le site mediaseine. Vous y trouverez des astuces et d’infos pour votre maison.

Ensuite, il est très probable que vous possédiez une fenêtre dans votre bureau. Dans ce cas-là, il est également important d’apporter une protection sonore de qualité, car beaucoup de bruits peuvent venir de la fenêtre, notamment si vous habitez en ville. L’insonorisation de votre fenêtre s’effectue par ce que l’on appelle le double vitrage. Il s’agit, en quelque sorte, d’un renforcement de l’intérieur de vos fenêtres. Enfin, vous avez la possibilité de couvrir également votre sol par le biais de grands tapis ou de moquettes. Plus vous aurez de zones de votre pièce qui seront insonorisées, plus votre pièce de bureau sera au calme.

Comment isoler phoniquement un espace de travail ?
Source : shutterstock.com