L’utilisation d’une douche en toute intimité peut être facilitée pour les personnes à mobilité réduite grâce à l’usage de certains équipements spécifiques. Un fauteuil roulant de douche par exemple peut être adapté pour ce genre de situation. Cependant, une douche pour PMR doit être bien équipée et respecter les normes. Comment aménager une douche PMR ? Quels sont les équipements nécessaires dans une douche PMR ?

Une douche sur mesure accessible aux personnes à mobilité réduite

La douche des personnes à mobilité réduite doit être pratique et confortable. Pour aménager cet espace, il est important de prendre en compte plusieurs critères.

Aménagez un espace sécurisé et dégagé

La première étape pour rendre une salle de bain accessible aux personnes à mobilité réduite est l’espace. Ces derniers doivent pouvoir en effet circuler aisément dans la pièce. Le sol doit aussi être antidérapant afin d’éviter tout risque de glissade.

Pour les personnes en fauteuil roulant, plusieurs éléments doivent aussi être pris en compte. La douche doit avoir une porte d’accès d’au moins 90 cm de large. Vous pouvez opter pour une porte coulissante si vous manquez de dégagement pour une telle ouverture. L’espace doit permettre à un fauteuil de faire demi-tour (1,50 m de diamètre).

Choisissez les bons sanitaires

Pour le lavabo, afin d’éviter les risques de brûlure, privilégiez un robinet avec mitigeur thermostatique. Installez des barres de maintien de chaque côté du lavabo afin de permettre une station debout en toute sécurité.

Pour une personne en fauteuil roulant, il faut que le lavabo soit autoportant et placé à une hauteur suffisante pour faciliter une utilisation en position assise. Il est recommandé 70 cm environ d’espace entre le sol et le bas de la vasque. Pour ne pas gêner l’accessibilité, le siphon doit être décalé. Il existe sur le marché des vasques conçues spécialement pour les personnes à mobilité réduite. Vous pouvez vous renseigner, pour en savoir plus, auprès des professionnels spécialisés dans la vente des produits d’aménagement de salles de bains.

Pour faciliter l’utilisation des toilettes, optez pour des WC surélevés. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser un réhausseur. La cuvette doit être placée à 50 cm du sol. Vous pouvez aussi installer des barres de maintien comme pour le lavabo, de chaque côté des toilettes afin de faciliter les mouvements. Pour une personne en fauteuil roulant, il est nécessaire de prévoir de l’espace sur l’un des côtés des WC.

Pour des raisons techniques, il n’est pas toujours possible d’installer une douche de plain-pied. Nous vous recommandons donc d’opter pour une douche dotée d’un receveur extra-plat, d’une hauteur de 2 à 4 cm au maximum. Envisagez des portes coulissantes et pivotantes, avec un accès suffisamment large si vous ne pouvez pas opter pour un espace douche ouvert.

douche PMR

L’équipement de la douche pour PMR

Pour une personne handicapée, prendre une douche n’est pas souvent simple. Pour cela, la douche des personnes à mobilité réduite doit être convenablement équipée. Il existe plusieurs équipements qui peuvent être installés dans la douche d’une personne à mobilité réduite.

Siège de douche

Il existe plusieurs types de sièges de douche :

  • chaise de douche,
  • tabouret de douche,
  • siège de douche réglable ou non en hauteur.

Le siège de douche escamotable ou rabattable présente l’avantage de pouvoir se rabattre lorsqu’il n’est pas utilisé. Un siège rabattable est très facile à utiliser. En effet, les pieds de ce type de siège de douche se déplient automatiquement lors de son ouverture.

Le siège mural peut être fixé au mur. Assez discret, il ne prend pas de place lorsqu’il est rabattu. Pour une douche adaptée à toutes les situations, il constitue la solution idéale. Ce siège est relevable et d’une meilleure qualité. Son tube rigide est en aluminium de couleur blanche et de 25 millimètres de diamètre. Les lattes du siège mural sont en polypropylène blanc. Son nettoyage est facile, car il se fait sans aucun effort. Le siège mural est conforme à la norme CE.

Robinet de douche

Le robinet est primordial dans une douche pour PMR. Vous pouvez opter pour un mitigeur mécanique qui s’installe souvent en mural. Grâce à son levier de commande unique, il est possible de régler le débit et la température d’eau. Avec son profil ajouré, il est ergonomique, évite les dérapages sur le corps de la robinetterie de douche et facilite la préhension. Ce mitigeur mural est doté d’une butée de température afin d’éviter les brûlures.

Porte-serviette, patère et siphon de sol

Un porte-serviette est également indispensable dans la douche d’une personne à mobilité réduite. Cependant, veillez à l’installer à une hauteur réglementée (environ entre 90 cm et 130 cm de hauteur). La patère est un accessoire incontournable dans la douche d’une personne à mobilité réduite. À l’instar de tous les autres équipements d’une douche PMR, il faut la fixer à une hauteur réglementée. Il faut notamment l’installer entre 90 et 130 cm de hauteur.

Certains siphons de sol sont adaptés au sol carrelé et d’autres, au béton brut. Un siphon de sol est aussi important dans la douche d’une PMR, car il limite la hauteur d’encastrement.

barre de maintien

Les normes pour les douches destinées aux PMR

Les lois sur le handicap ont beaucoup évolué depuis 2005. Ainsi, l’aménagement de la douche des personnes à mobilité réduite est soumis au respect de certaines règles. Ces règles ont pour objectif de sécuriser et de simplifier le quotidien des personnes à mobilité réduite. En effet, grâce à un agencement particulier, une douche PMR doit permettre à ces personnes de profiter d’un aménagement adapté à leur mobilité.

Les dimensions minimales de la douche adaptée aux personnes à mobilité réduite doivent être de 1,20 x 0,90 m et de 1,80 m de hauteur. Une douche PMR, depuis le 1er janvier 2021, ne doit pas avoir de seuil à franchir. Il faut donc privilégier un receveur encastré. La robinetterie d’une douche PMR doit être installée à une hauteur comprise entre 0,90 et 1,30 m. Le siège de douche doit être posé à une hauteur comprise entre 0,7 et 0,8 m.

Il faut installer à une hauteur comprise entre 0,90 et 1,30 m les autres équipements comme les dispositifs de commande ou les poignées de porte. Il est important que la zone de douche soit antidérapante. La certification de cette partie va du niveau 1 au niveau 3. Elle est moins glissante lorsque le niveau antidérapant est élevé. Dans la douche d’une personne à mobilité réduite, un receveur de douche antidérapant de niveau 3 est nécessaire.

Les douches à l’italienne de plain-pied et sans ressaut sont obligatoires pour tous les logements neufs. Les appartements en rez-de-chaussée, les maisons individuelles en lotissement ainsi que celles destinées à la location sont tous concernés par cette réglementation.