Vous devez installer une colonne de douche dans votre salle de bains, mais vous avez des doutes sur les différents éléments qui la composent. Cet article vous informe sur les règles de base à appliquer pour bien choisir une colonne de douche.

Le choix des éléments qui compose une colonne de douche dépend de plusieurs paramètres, dont essentiellement vos envies et vos besoins. Dans cet article, vous trouverez quelques conseils pratiques pour bien choisir cette pièce maîtresse de votre salle de bains.

De quoi se compose une colonne de douche ?

Voici les critères à prendre en compte pour savoir quelle colonne de douche choisir ?

  • La robinetterie : soit un mitigeur classique (ou mécanique) équipé d’un levier amovible à gauche et à droite pour obtenir une eau chaude ou froide et de bas en haut pour régler le débit de l’eau, ou un mitigeur thermostatique doté de deux manettes permettant de régler et de conserver une température constante de l’eau sous la douche.
  • La douche de tête ou « douche de pluie » : ce pommeau de douche peut être accroché à la barre de douche, encastré dans le socle de la colonne de douche ou fixé au plafond. Il peut être de forme ronde, carrée ou rectangulaire et parfois même orientable.
  • La douchette et le flexible : à jet unique ou multijet, la douchette peut avoir des fonctionnalités supplémentaires ou non. Elle est reliée au mitigeur par un flexible en plastique, en nylon tressé ou en métal.
  • Les matériaux et finitions : selon les performances techniques et le rendu esthétique souhaité, les matériaux et finitions de la colonne de douche se déclinent dans des modèles standards et des modèles haut de gamme.
  • Les accessoires : des buses hydromassantes, des étagères et des porte-savons peuvent être rajoutées à une colonne de douche pour apporter plus de confort et de praticité à l’ensemble.
De quoi se compose une colonne de douche ?
Source : shutterstock.com

Comment fonctionne colonne de douche thermostatique ?

  • Une colonne de douche thermostatique possède une robinetterie intégrée composée d’un mitigeur thermostatique : le robinet affiche directement des graduations qui permettent de régler la température et le débit de l’eau de manière constante.
  • Le mitigeur thermostatique est équipé de deux commandes comme le robinet mélangeur traditionnel : elles permettent de régler la pression de l’eau et la température en même temps de sorte de limiter les risques de brûlures et de réaliser des économies d’eau.
  • Une colonne de douche thermostatique est dotée d’un système de limiteur : la température de l’eau reste constante à chaque utilisation. Pour obtenir une eau plus chaude, il suffit d’une légère pression sur le bouton du limiteur.

Quelles sont les spécificités d’une colonne de douche hydromassante ?

  • Les cabines de douche hydromassantes peuvent être de forme carrée, rectangulaire ou en arc de cercle : elles sont généralement hautes de 2,30 m et sont équipées d’une porte coulissante, pivotante ou battante comme une cabine standard.
  • Ces cabines sont équipées d’un panneau composé de plusieurs éléments d’hydromassage : notamment des buses réparties dans l’espace sous forme de jets latéraux, dorsaux et plantaires.
  • Les modèles classiques possèdent des buses multijets qui fonctionnent simultanément : ils proposent des programmes de massages uniques, avec un débit d’eau conséquent qui garantit la pression de toutes les buses.
  • Les modèles dotés de systèmes séquentiels permettent un pilotage personnalisé des buses : il devient possible de créer des scénarios personnalisés de massage en fonction de vos besoins et de limiter en même temps le débit d’eau utilisé.
  • Une cabine à circuit fermé permet de réduire la consommation d’eau : elle utilise une quantité limitée d’eau et permet de régler la température et pression des jets de façon optimale.
Quelles sont les spécificités d'une colonne de douche hydromassante ?
Source : shutterstock.com

Comment installer une colonne de douche d’angle ?

  • Choisissez l’angle où placer votre panneau de douche et marquez les endroits à percer.
  • Percez avec un foret adapté et placez le support de montage d’angle mural.
  • Accrochez le tuyau de la douchette à main sur le côté et reliez les tubes d’alimentation à la source d’eau principale.
  • Ouvrez le robinet et vérifiez les fuites.
  • Attachez le panneau au support et ajustez-le bien.
  • Faites couler l’eau pour vérifier le bon fonctionnement des jets.
  • Appliquez du mastic autour du panneau sans toucher la partie inférieure.