Le porte-serviettes fait partie des équipements accessoires destinés à la salle de bain. À la fois pratique et esthétique, il y est tout à fait le bienvenu. Il suffit de bien choisir son emplacement et de l’installer correctement. Vous trouverez ci-après des conseils en la matière.

Quels sont les avantages du porte-serviettes dans une salle de bain ?

Il existe plusieurs avantages à installer un porte-serviettes dans sa salle de bain. Tout d’abord, cet accessoire rend cette pièce plus fonctionnelle. Si les étagères murales permettent de ranger des serviettes et certains vêtements dans la salle de bain, elles n’ont cependant pas été pensées pour accueillir du linge humide. Le porte-serviettes, lui, a été conçu à cet effet. Grâce à cet élément, finies les serviettes mouillées qui traînent partout dans la salle de bain. 

D’ailleurs, la possibilité d’en ranger plusieurs est un autre avantage de la mise en place d’un porte-serviettes dans cette pièce. Il vous suffira de les suspendre au porte-serviettes. Non seulement vos serviettes pourront y sécher, mais elles seront aussi accessibles à portée de main.

En outre, le porte-serviettes contribue à la décoration de la salle de bain. À l’heure actuelle, cet accessoire est décliné dans une multitude de matériaux, formes et coloris. De quoi satisfaire toutes les envies en matière de déco.

En somme, le porte-serviettes est loin d’être un accessoire futile. Il est toutefois nécessaire de bien le choisir pour qu’il soit réellement pratique. Par exemple, il est préférable d’opter pour un porte-serviettes mural pour organiser une petite salle de bain. Ce modèle est en effet idéal pour une pièce exiguë, car il est dépourvu de piètement, ce qui évite d’encombrer l’espace au sol. Si votre salle de bain est spacieuse, vous pouvez parfaitement opter pour un porte-serviettes sur pied. Constituant un meuble à part entière, ce type de modèle apportera beaucoup de style à votre pièce. De plus, vous pourrez le déplacer à votre guise.

Quels sont les avantages du porte-serviettes dans une salle de bain ?
Source : shutterstock.com

Où et comment l’installer ?

Il est aussi important de bien choisir l’endroit où installer un porte-serviettes dans sa salle de bain pour tirer pleinement profit de cet accessoire. Les emplacements qui permettent d’attraper sans aucun mal une serviette à la sortie de la douche ou de la baignoire sont notamment à privilégier. Il s’avère aussi pratique d’installer un porte-serviettes près d’une vasque.

Pour déterminer la hauteur pour le fixer, il convient de se référer à la taille moyenne des occupants de la maison. Généralement, un emplacement entre 1,20 m et 1,50 m du sol est approprié. Si vous comptez installer le porte-serviettes au-dessus de votre radiateur de salle de bain, il est nécessaire de prévoir un espace d’environ 80 cm entre les deux éléments. Autrement, vous ne disposerez pas de suffisamment de place pour suspendre serviettes et autres linges.

Reste maintenant à aborder les étapes pour installer un porte-serviettes dans sa salle de bain. Il faut noter que celles-ci concernent uniquement les modèles muraux. En effet, les porte-serviettes sur pieds ne requièrent pas de travaux spécifiques.

Pour fixer solidement votre porte-serviettes mural, il est préférable d’utiliser des vis et des chevilles. Pour commencer, tracez l’emplacement des vis en mesurant la hauteur du porte-serviettes à partir du sol. Vérifiez ensuite l’horizontalité avec un niveau à bulle.

Le perçage du mur constitue l’étape suivante. Utilisez un foret adapté à la surface à percer. Si votre mur est en carrelage classique, une mèche céramique fera tout à fait l’affaire. Avec un carrelage en pierre naturelle en revanche, il est préférable de se procurer un foret diamanté comme ceux proposés sur Boels.com. En plus d’être d’une grande précision, ce type de mèche permet de percer des matériaux très durs.

Humidifiez préalablement l’endroit où vous allez percer pour éviter les fissures. Percez lentement puis augmentez la vitesse à mesure que le foret s’enfonce. Lorsque le carrelage est percé, retirez les résidus dans le trou à l’aide d’un aspirateur. Changez ensuite de mèche pour procéder au perçage du mur qui se trouve derrière le carrelage.

Réitérez cette opération pour chaque emplacement de vis. Une fois le perçage terminé, enfoncez les chevilles dans les trous. Installez ensuite la platine puis vissez-la au mur. Encastrez le porte-serviettes dans la platine et fixez les vis de sécurité pour finir.