Le volet est conçu pour protéger l’eau des salissures et pour conserver sa température. Il existe plusieurs modèles sur le marché, mais ils peuvent être regroupés en deux grandes catégories. Il y a d’un côté les volets de piscine hors sol, qui s’installent aux extrémités du bassin. Il y a de l’autre les couvertures roulantes immergées, des plaques composées de lames de PVC ou de polycarbonate, pratiquement intégrées au bassin.

Volet roulant immergé ou fond mobile : lequel choisir ?

Le volet immergé tout comme le fond mobile sont des installations qui se situent à l’intérieur de la piscine. Les deux demandent des frais d’installation plus conséquents en comparaison à la couverture hors sol. Mais leurs points communs s’arrêtent là.

Le fond mobile, un dispositif innovant

Le fond mobile permet de moduler la profondeur de la piscine. En appuyant sur un bouton de votre smartphone, vous pouvez transformer le bassin en une pataugeoire pour faire plaisir aux enfants. Vous pouvez même relever le fond de la piscine encore plus haut pour en faire une véritable terrasse.

Le fond mobile est doté d’un mécanisme complexe et exige donc un entretien régulier.

Le volet roulant immergé

Le volet roulant immergé est une plaque recouvrant la piscine à sa surface. La couverture se déroule le plus souvent automatiquement. Elle peut supporter le poids d’un enfant de 5 ans et est conçue en conformité avec les règles de sécurité en vigueur.

Pour ce qui est du prix, le volet roulant immergé est plus abordable que le fond mobile. On soulignera néanmoins que le premier n’est compatible qu’avec une piscine quadrilatérale.

Volet roulant immergé ou fond mobile : lequel choisir ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi préférer un volet de piscine roulant immergé ? 

Le volet roulant immergé est avant tout une solution économique. En effet, son installation est bien moins coûteuse en comparaison à d’autres types de couverture.

Le volet roulant immergé a d’autres avantages pratiques. Le déploiement des plaques de PVC permet notamment de conserver la température de l’eau pendant la journée. Vous pouvez ainsi profiter d’une eau à une bonne température le soir. La couverture du bassin permet ainsi de réduire votre facture énergétique. Elle permet également d’éviter tout gaspillage de l’eau puisqu’elle en limite l’évaporation pendant les journées de forte chaleur.

La sécurité des utilisateurs, et plus particulièrement des plus jeunes, entre nécessairement aussi en ligne de compte. Privilégiez les modèles respectant la norme NF P 90-308. Destinée à limiter les risques d’accident mortel, cette norme pose de nombreuses exigences :

  • L’installation du volet doit se faire de manière à ce qu’un enfant ne puisse pas passer par en dessous ;
  • La couverture doit pouvoir supporter le passage d’un adulte de 100 kg, sans que cela ne cause une déchirure ou une détérioration des systèmes de fixation ;
  • Le dispositif d’ancrage sur la plage doit pouvoir subir un choc de 50 kg sans se détériorer ;
  • Pour éviter que des enfants se blessent, les systèmes d’ancrage ne doivent pas dépasser plus de 25 mm au-dessus de la plage.

Le volet est encore plus pratique quand son installation se fait en même temps que la construction de la piscine. Le rouleau de rangement peut en effet être discrètement placé en dessous de la plage.

Enfin, opter pour ce type de couverture, c’est joindre l’utile à l’agréable. Le volet immergé roulant a de nombreux avantages pratiques tout en étant esthétique.

Pourquoi préférer un volet de piscine roulant immergé ? 
Source : shutterstock.com

Comment bien le choisir ? 

Pour bien choisir votre volet immergé, vous devez prendre en compte sa compatibilité avec la piscine et son coût.

La compatibilité

La couverture immergée ne peut en principe être installée que sur une piscine rectangulaire classique. Vous pouvez néanmoins demander à votre pisciniste de concevoir un volet personnalisé qui s’adaptera à un bassin d’une autre forme.

Le coût de l’installation

Il faudra prendre en compte ce que vous allez dépenser pour la mise en place de la couverture, mais aussi ce que va vous coûter sa motorisation. Il s’agit en effet d’un volet automatique, alimenté par deux sources d’énergie : des panneaux photovoltaïques et l’énergie électrique classique.