Le secteur immobilier est particulièrement intéressant pour faire carrière ou effectuer une reconversion professionnelle. En effet, le domaine est traditionnellement réputé pour son dynamisme et son potentiel en matière de rémunération. Plusieurs activités peuvent par ailleurs être exercées à temps partiel ou en tant qu’indépendant. Vous devez seulement optimiser votre emploi du temps et votre système de prospection. 

Être agent immobilier à temps partiel : comment composer sa semaine de travail ?

Un agent immobilier à temps partiel se définit avant tout par opposition aux actifs soumis aux 35 heures hebdomadaires. Votre temps de travail effectif dictera ainsi la meilleure manière d’organiser votre semaine. Votre emploi du temps et vos horaires dépendront par ailleurs de l’option privilégiée pour travailler dans l’immobilier. Un agent immobilier peut effectivement exercer comme salarié ou indépendant. 

Vous disposez généralement d’un temps de travail fixe, si vous décidez de rejoindre une agence immobilière. L’indépendance vous permet, en revanche, de gérer vos horaires en toute liberté. Vous devez toutefois accorder beaucoup de temps à votre activité pour réussir dans le secteur. Concrètement, un emploi à mi-temps nécessite de consacrer au moins :

  • 10 heures à la prospection (visites de prospects et de biens immobiliers) ;
  • 3 heures aux échanges avec les clients potentiels sur tous les canaux utilisés (téléphone mobile ou fixe, mail, réseaux sociaux, messagerie instantanée…) ;
  • 1 heure à la rédaction d’estimations de biens immobiliers ou de commerces ;
  • 1 heure 30 aux négociations avec les acheteurs et les propriétaires ;
  • 1 heure à la finalisation de transactions (signature de mandat, de compromis de vente, d’accords avec d’autres agences…) ;
  • 1 heure à la recherche et à la gestion de supports marketing (journaux, sites d’annonces immobilières, blogs, réseaux sociaux…). 

Cet emploi de temps se base sur une semaine de 17 heures 30, soit la moitié des 35 heures légales. Vous pouvez néanmoins organiser votre activité en fonction de votre disponibilité et de vos objectifs. En tout cas, vous devez consacrer plus de la moitié de votre temps de travail à la prospection. Il s’agit d’une mission cruciale pour tout agent immobilier à temps partiel ou à temps plein. 

Être agent immobilier à temps partiel : comment composer sa semaine de travail ?
Source : shutterstock.com

Quel salaire pour un temps partiel dans l’immobilier ?

Un agent immobilier à temps partiel est généralement rémunéré à la commission. Il s’agit d’ailleurs d’une pratique courante pour les différents métiers d’intermédiaires dans l’immobilier (courtier, promoteur, mandataire, etc.). Les rémunérations peuvent aussi se baser sur la prestation et la qualification de l’acteur de l’immobilier. Les diplômes et l’expérience sont également décisifs pour les salariés des agences. 

Aujourd’hui, les agents immobiliers appliquent une commission oscillant entre 3 % et 8 %. Le taux peut toutefois varier selon les transactions réalisées et les interlocuteurs privilégiés. De plus, votre véritable commission baissera nécessairement, si vous faites appel à d’autres professionnels. Vous pouvez, par exemple, collaborer avec un conseiller juridique, un mandataire, un courtier… 

À titre indicatif, un agent immobilier à temps plein perçoit en moyenne 2 500 à 3 800 euros par mois. Ces montants sont calculés à partir des commissions de 3 % à 8 % par transaction. Votre salaire devrait ainsi avoisiner la moitié de cette fourchette pour un emploi à mi-temps. Cela dit, tout dépendra en définitive de votre temps de travail effectif. Vos talents de négociateur sont aussi déterminants sur les mandats, les commissions, les contrats avec les agences, les salaires des collaborateurs…