Réussir son potager est une affaire d’investissement. Il faut bien entendu accorder quelques heures à ses cultures, mais il convient également d’avoir le bon matériel à portée de main. Quels outils de jardin sont indispensables pour un débutant jardinier ? Voici les 5 outils à garder près de soi pour prendre soin de son potager.

La bêche

La bêche occupe la première position dans notre top 5. Et pour cause : c’est l’outil de jardin qui permet de creuser. La bêche est composée d’un manche et d’une lame plate en acier tranchant. Cet outil s’enfonce facilement dans le sol pour retourner la terre en toute simplicité. Vous pouvez également utiliser la bêche pour creuser les trous de plantation. Enfin, le côté tranchant de la lame permet de couper les racines, de désherber ou d’extraire les plantes-racine du sol pour les récolter. 

La bêche sert à creuser, couper, déraciner.

Le râteau

Faire son potager avec un râteau tombe sous le sens. Cet outil de jardin se décline sous plusieurs formes : manche long ou court, tête plus ou moins longue (généralement 30 à 60 cm). La tête du râteau est composée de dents droites ou crochues. On utilise cet outil pour casser des mottes de terre ou mettre le sol à niveau après le bêchage. Il a d’autres fonctions et permet de refermer les sillons puis de tasser la terre avec le dos de la tête une fois que les semis ont été plantés.

Le râteau est utile et permet de niveler le sol, casser des mottes de terre, tasser la terre, refermer des sillons.

La serfouette 

En termes de polyvalence, la serfouette est l’outil par excellence. On trouve divers modèles dont :

  • la serfouette avec panne
  • la serfouette à griffe
  • la serfouette à pointe
  • la fourche

Étant donné que la serfouette est polyvalente, on aura le choix entre la combinaison pointe et panne, panne et langue ou panne et griffe. Il existe également différentes tailles de manche pour travailler debout ou directement au sol. La tête de la serfouette est automatiquement munie de deux fers distincts qui ont des fonctionnalités complémentaires. Quoi qu’il en soit, la serfouette est indispensable pour faire son potager grâce à ses usages multiples. On peut désherber, creuser, biner, butter, tracer des sillons et aérer le sol en surface.

La serfouette est l’outil de jardin par excellence grâce à une polyvalence sans égal.

Le transplantoir

L’entretien d’un potager ne s’effectue pas à l’aide de ses mains uniquement. Certains outils de jardin comme le transplantoir sont nécessaires. Un transplantoir est une sorte de petite pelle à manche court doté d’une lame plus ou moins large et affutée. Les transplantoirs étroits sont d’ailleurs parfaitement adaptés aux terres argileuses. Comment utiliser un transplantoir

Cet outil s’emploie sur une terre décompactée. On peut creuser des trous pour planter ses semis ou placer des plants en étant précis. Le transplantoir permet donc une précision sans égal et on ne risque pas de déloger les plantes qui ont déjà pris racine. En outre, il permet d’enfouir de l’engrais dans la terre.

Le transplantoir a deux principales fonctionnalités : il sert à creuser des trous de plantation et d’y intégrer de l’engrais si besoin. Il a l’avantage d’être précis s’il on opte pour une lame étroite.

Le sécateur

Le sécateur n’est pas forcément indispensable pour un petit potager, mais il l’est lorsqu’on a de nombreuses plantes. Cet outil de jardin est léger, petit (en fonction de la taille du manche). Il sert à couper les branches de façon précise. Si vous avez des arbustes, c’est l’outil idéal pour vos travaux de coupe et de taillage. On trouve des modèles adaptés à tous : pour les gauchers, les droitiers, à manche court, long, pour les mains de petite taille, etc.

Étant donné que le sécateur n’est pas utile toute l’année, il convient de le graisser régulièrement. En outre, nous vous conseillons de le nettoyer, puis de le désinfecter avant chaque utilisation. Un tel entretien permet d’éviter de transmettre des maladies à vos plantes.

Le sécateur est un outil de coupe et de taillage pour vos végétaux. Il nécessite un entretien régulier pour assurer son fonctionnement et pour éviter la transmission des maladies.

Si vous êtes équipé d’une bêche, d’un râteau, d’une serfouette, d’un transplantoir et d’un sécateur, vous avez tout ce qu’il vous faut en termes d’outils de jardin. Vous pouvez compléter votre équipement avec des outils plus spécifiques comme une binette, un plantoir à bulbes, une grelinette, un croc, une fourche à bêcher, etc. La brouette, ainsi qu’un système d’arrosage, vous seront également bien utiles. Vous trouverez l’ensemble de ces outils de jardin dans des magasins de jardinage. Si vous ne savez pas par où commencer, les outils susnommés représentent l’équipement de base. Vous pouvez les acheter à l’unité ou en kit et vous pourrez compléter la gamme au fur et à mesure en fonction de vos besoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici