La chance d’avoir un jardin parfaitement plat n’est pas donné à tout le monde. Nombreux sont ceux qui vivent dans des régions montagneuses ou campagnardes vallonnées. Lorsque c’est le cas, il n’y a d’autres choix que d’aménager un jardin en pente. Cependant, une question cruciale se pose : comment faire malgré ce type spécifique de terrain ? Nous vous donnons quelques conseils dans cet article.

Prévoir des accès et des éclairages

Qu’il soit plat ou en pente, un jardin a besoin d’une allée pour que vous puissiez y accéder. Cependant, en raison de la déclivité du terrain, nombreux points sont à considérer. En effet, aménager un jardin en pente demande des solutions de terrassement    et de drainage bien pensées. Même si vous souhaitez construire une piscine sur un terrain en pente, vous devrez vous attarder sur divers éléments.

Le souci principal dans une allée de jardin en pente est la canalisation de l’eau de ruissellement. L’objectif est d’éviter un glissement de terrain. Cela signifie que vous devrez faire appel à un terrassier pour la création des accès. C’est l’unique professionnel habilité à étudier et à mettre en place correctement les accès. Dans tous les cas, des allées dans un jardin sont parfaites pour niveler un terrain en pente dans les règles.

N’oubliez pas non plus de prévoir des dispositifs d’éclairage au niveau de vos accès. Il s’agit d’une solution non seulement pratique, mais aussi esthétique si vous choisissez avec soin les luminaires à installer. Ce sont ces lumières qui vont donner le ton à votre jardin.

Prévoir des accès et des éclairages
Source : shutterstock.com

Diviser le jardin en coin précis

Pour aménager un jardin en pente, il est possible de le diviser en différentes zones précises. S’il s’agit d’un dénivelé important et que votre extérieur est assez grand, la création de paliers peut être une solution. Cela va surtout créer différents espaces pour les jeux et les déjeuners en famille par exemple. Vous pouvez vous permettre de créer un potager bio si vous le voulez. L’avantage est que vous aurez des légumes frais à portée de main.

Pour cela, l’idéal est de choisir un endroit du terrain qui jouit d’un bon ensoleillement. Ce qui est parfait pour un coin détente comme une terrasse avec du mobilier de jardin, entre autres. Dans ce cadre, la mise en place de murets peut être une alternative. Ces derniers peuvent être faits en pierre, en bois ou en acier selon vos préférences et votre budget. Le jardin aura donc un aspect escalier avec des zones bien délimitées. Chacune d’entre elles peut avoir sa spécificité avec des styles variés et des plantes différentes. C’est à vous de faire parler votre imagination.

Bien choisir les plantes

Certaines plantes poussent très bien sur un terrain en pente comme sur un sol plat. Vous pouvez, de ce fait, créer des plateformes vertes, un chemin de fleurs montant le long d’un talus, etc. Vous l’aurez compris, les alternatives sont nombreuses.

En revanche, le choix des plantes revêt une importance capitale. Il est donc conseillé de miser sur les espèces à rhizome. Celles-ci ont la particularité de stabiliser le sol avec leurs racines spécifiques. Les plantes qui couvrent le sol et celles qui s’adaptent aux talus sont également à privilégier. Si vous ne savez pas trop de quoi il s’agit, en voici quelques exemples :

  • la gypsophile ;
  • le géranium ;
  • la lavande ;
  • l’heuchère ;
  • la marguerite ;
  • l’érigéron ;
  • le genévrier rampant ;
  • la reine des prés ;
  • le sédum ;
  • etc.
Bien choisir les plantes
Source : shutterstock.com

N’oubliez pas de planter quelques spécimens plus imposants pour casser un peu l’aspect horizontal du terrain. Cela apportera du rythme et permettra aussi au paysage d’avoir plus de relief.

En outre, si la pente est importante, les espèces couvre-sol sont parfaites en raison de leurs racines stabilisantes. Si vous voulez planter des vivaces conquérantes, la lavande, le géranium et la marguerite conviendront très bien, surtout dans les endroits ensoleillés. La reine des prés et d’autres espèces tels que la fougère et la barbe-de-bouc sont de bons choix à l’ombre. Pour ce qui est des arbustes, la spirée, le cotonéaster ou la potentille ont des racines qui s’intègrent profondément dans le sol.

Je suis Renaud, passionné de décoration, d'immobilier et de jardinage. Sur ce blog, je partage mes astuces, mes conseils et mes découvertes pour créer un chez-soi agréable à vivre et un jardin resplendissant. Que vous cherchiez des idées de décoration, des conseils pour aménager votre espace extérieur ou des astuces pour trouver la maison de vos rêves, vous êtes au bon endroit.