Pour un professionnel, il est important de mettre de l’ordre dans ses rayons, ses réserves. En effet, un commerce mal agencé ne donne pas forcément envie d’y entrer et d’y faire ses achats. De plus, cela permet d’avoir une bonne visibilité sur sa marchandise en un seul coup d’œil. Seulement, quel type de rayonnage faut-il choisir ? Comment bien aménager le tout ? Quel est le coût à prévoir pour cette installation ?

Le rayonnage : quelles structures choisir ?

Tout d’abord, qu’est-ce que le rayonnage ? Il s’agit tout simplement de plusieurs étagères solides à usages multiples permettant d’exposer des articles ou des marchandises. Ce type d’aménagement offre la possibilité de stocker, mais aussi d’économiser de l’espace. Les particuliers tout comme les professionnels peuvent utiliser cet équipement. On le voit notamment dans les supermarchés, les pharmacies, les cuisines de restaurant ainsi que dans les entrepôts. Plusieurs structures sont disponibles comme celles en métal, inox, bois ou plastique. Le choix va se faire en fonction de ce qui va y être déposé dessus. Selon la charge, il sera préférable d’opter pour un rayonnage léger, mi-lourd ou lourd. La matière idéale reste celle en métal, car elle est solide et durable dans le temps. Petit plus, cette dernière résiste bien à une exposition en extérieur. Le site pro-occasion-rayonnage.fr saura parfaitement vous guider dans l’achat de votre rayonnage.

Le rayonnage : quelles structures choisir ?
Source : shutterstock.com

Comment bien aménager son commerce ?

Si vous désirez créer un espace où l’acheteur se sent à son aise et qu’il passe par la case « caisse », il est alors primordial de bien aménager votre commerce. Plus la marchandise est mise en valeur et plus elle attirera le regard et pourquoi pas créera un coup de cœur.

Dans un premier temps, un commerce agréable, c’est un espace où le passage est fluide, sans aucun encombre ou déviation à effectuer. Pensez à bien optimiser votre espace de vente en créant un circuit où le client est libre de circuler sans difficulté. Dans le but de mettre en valeur vos produits, préférez un équipement de qualité pour les exposer. Certes, les frais d’agencement peuvent rapidement grimper, mais cela reste une étape cruciale pour le rendu de votre commerce. Ne lésinez donc pas sur les détails qui ont un réel impact sur la clientèle.

Dans un magasin, il y a l’espace vente, encaissement, et même, des petits recoins. Ces derniers ne doivent pas être laissés à l’abandon. Essayez au maximum de les combler avec des aménagements dédiés à ces petits espaces. Avoir un bel agencement dans son commerce, c’est bien, mais mettre en valeur les produits à vendre, c’est mieux ! Il suffit parfois d’un petit rien pour faire toute la différence. Et c’est plus précisément le cas dans l’exposition de votre marchandise.

Les clients ne doivent pas perdre de temps à chercher ce dont ils ont besoin. Les produits les plus importants doivent être mis sur le devant de la scène comme une tête de gondole. Si besoin est, vous pouvez vous faire aider par un professionnel spécialisé dans l’agencement des magasins. De nos jours, les clients sont de plus en plus pressés et n’ont pas forcément envie de s’éterniser dans les commerces. Si leur visite peut être conclue en peu de temps, c’est le top ! Pour cela, facilitez-leur la tâche en installant une signalétique au sol, des pancartes lumineuses et autres moyens pour rendre leur parcours plus simple.

Comment bien aménager son commerce ?
Source : shutterstock.com

Quel est le coût de ce genre d’installation ?

Le tarif de ce type d’installation varie en fonction du type d’activité, du matériel utilisé ainsi que de la surface à aménager. Pour se faire une idée, il faut compter entre 500 et 1 000 euros le m² pour un commerce dit « standard ». Dans le cas d’un commerce « haut de gamme », le tarif est compris entre 2 000 et 2 500 euros le m². Mais ces gammes de prix s’appliquent pour la totalité de l’agencement d’un magasin.

En ce qui concerne la partie rayonnage, le tarif tient compte de la charge maximale et du modèle choisi. Un rayonnage léger est compris entre 70 et 1000 euros tandis que le modèle lourd oscille entre 300 et 5 000 euros. Pour un modèle dédié à l’alimentaire, il faudra débourser entre 450 et 900 euros et par exemple pour un rayonnage dans le milieu médical, cela sera de 800 à 1 000 euros. Le maximum est pour les étagères spécifiques comme celles utilisées pour les pneus avec cette fois-ci un tarif situé entre 1 000 et 3 500 euros.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici