La cuisine joue un rôle central dans une maison. Il s’agit d’un lieu de partage et de convivialité. En moyenne, les Français réhabilitent leur cuisine tous les 8 ans. À l’heure actuelle, la rénovation devient beaucoup plus attrayante, économique et responsable.

Concevoir un plan de ce que vous voulez

La première étape de la rénovation cuisine débute avec l’édition d’un plan. Avant de réaliser les travaux, vous devez mettre sur écrit vos idées. Il faut prendre les mesures de la cuisine pour estimer la surface disponible.

Esquisse du plan

La création d’un plan permet de travailler chaque détail avant le commencement des travaux. Il servira également à optimiser au maximum l’espace de la future cuisine. Une fois que vous détenez les dimensions de votre cuisine, vous pouvez entamer son esquisse.

Pour avoir un rendu proche de la réalité, il faut utiliser la même échelle pour les différents éléments. Entre chaque appareil et meuble, vous pouvez laisser une distance minimum pour permettre de circuler librement.

Esquisse du plan
Source : shutterstock.com

Les différents plans de cuisine

La configuration dépend de la forme de la pièce. La cuisine en U est ouverte et est inspirée des modèles américains. Cette disposition offre une possibilité d’ouverture sur le séjour.

Le plus connu est la cuisine en L. Ce style convient à toutes les pièces, en particulier les grandes salles. La cuisine en U est idéale pour les pièces longues et étroites, tandis que celle en parallèle s’installe dans un espace fermé.

Faire appel à professionnel pour le plan

Vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour concevoir un plan. Il vous aiguillera sur les différents choix à effectuer : forme de la cuisine, revêtement, éclairage, plan de travail, etc. L’expert est également le premier au courant des normes de sécurité à respecter. Pour visualiser l’ensemble, il est intéressant de faire un plan en 3D. Celui-ci permet d’imaginer votre prochaine cuisine et d’apporter les modifications si nécessaire.

Les logiciels en ligne

Pour économiser sur le budget, des plateformes en ligne permettent de concevoir un plan 3D. Les prises de mesures sont toujours indispensables, car les logiciels demandent d’indiquer les dimensions réelles pour obtenir des proportions exactes. Ils offrent ainsi la possibilité d’intégrer tous les constitutifs du projet. Le plan proposé peut être personnalisé. Vous pouvez changer au besoin l’agencement des différents composants.

Établir un budget pour cette rénovation

La rénovation cuisine peut vite devenir un investissement lourd si vous ne savez pas vous arrêter. Avant tout, il faut vous fixer des limites budgétaires suivant vos besoins.

Définir ses besoins et ses envies

Le budget de la rénovation cuisine est déterminé par l’ampleur des travaux à entreprendre. S’agit-il de donner un coup de jeune ou de refaire en entier la cuisine ? Une fois que vous avez pris une décision, il faut lister les travaux. Il convient de déterminer lesquels sont prioritaires et ceux qui sont juste décoratifs.

Le coût de la rénovation augmente en fonction du choix des matériaux, des finitions et de l’électroménager. Il importe de ne pas oublier le coût de la main-d’œuvre pour les différentes installations. Pour éviter les mauvaises surprises en cours de rénovation, prévoyez toujours une marge.

Établir un budget pour cette rénovation
Source : shutterstock.com

Astuces pour diminuer le coût

Le prix de la rénovation d’une cuisine peut varier de 400 à 1 000 euros par m2. L’avantage avec ce type de travaux c’est de pouvoir garder des éléments et de ne changer que le nécessaire. Certains meubles peuvent être rénovés à un tarif modeste.

Par exemple pour les placards, il suffit de changer la couleur et de troquer les poignets par des modèles plus modernes. Si par contre vous êtes dans l’obligation de revoir la plomberie, l’installation électrique ou la maçonnerie, le budget grimpera vite.

Définir ce que vous pouvez faire vous-même

Entreprendre de réaliser une partie des travaux permet de réduire la facture de rénovation d’appartement ou maison de 30 % même. Les bricoleurs peuvent prendre en charge la totalité des œuvres de décoration comme la pose des différents revêtements et la peinture. Vous pouvez louer les outils spécialisés à la journée dans les enseignes spécialisées.

Comme travaux à faire soi-même, la pose des parquets, de la crédence ou des carreaux est facile. Certains types de revêtement sont très pratiques à installer comme les carreaux à coller.

Faire appel à des professionnels pour le gros œuvre

La rénovation maison affectant la structure du bien nécessite l’intervention de plusieurs corps de métier : électricien, plombier, maçon, etc. Les artisans professionnels garantissent un travail aux normes, une pérennité du produit fini, et surtout la sécurité. Engager un expert en réhabilitation permet d’être indemnisé en cas de sinistre. Le dilemme est de trouver le bon artisan pour un prix accessible.

Par exemple, l’électricien fait partie des personnes indispensables pour la réalisation des travaux. Il assurera la sécurité des installations électriques. Pour abattre un mur, il faut s’assurer que celui-ci ne soit pas porteur. Seul le professionnel est apte à faire la différence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici