La terrasse de piscine est l’endroit où vous pourrez profiter d’agréables moments de détente en famille ou avec des amis. Pour que cet espace extérieur soit parfait, vous devez choisir les bons matériaux, mais aussi prendre en compte les exigences en matière de sécurité.

Quel type de terrasse aménager autour d’une piscine ? 

Avant d’aménager une terrasse autour de votre piscine, assurez-vous que cette construction est possible sur le plan réglementaire. Pour le savoir, consultez le plan d’occupation des sols (POS) en vigueur dans votre localité. Chaque commune a en effet ses propres réglementations pour piscine. Si vous avez un terrain piscinable au regard du POS, vous pourrez aménager sans problème votre terrasse.

Quel type de terrasse aménager autour d'une piscine ? 
Source : shutterstock.com

Il existe en outre d’autres facteurs qui influent sur le choix du modèle, comme la taille de la piscine. Le type de piscine que vous souhaitez construire ou aménager entre aussi en ligne de compte, notamment d’un point de vue réglementaire. La construction de certains bassins nécessite en effet un permis de construire.

L’aspect technique est également important pour le choix du type de piscine. Si vous comptez par exemple aménager une piscine avec un terrain en pente, vous devrez analyser la stabilité et la nature du sol destiné à recevoir le bassin.

La terrasse en béton

Le béton est un matériau de choix pour réaliser un dallage durable autour de votre piscine. La terrasse de piscine en béton imite parfaitement d’autres revêtements, tels que la terre cuite, sans que vous ayez à poser des joints. Les fabricants de ce type de terrasse proposent en outre un large choix de styles, teintes et motifs. Cela vous permet d’avoir un revêtement personnalisé et tendance.

La terrasse en béton est en revanche une option qui coûte cher. En outre, son installation est délicate et ne peut donc être réalisée que par des professionnels. À noter aussi qu’il faut de la résine pour préserver ce type de terrasse.

La terrasse en bois

Le bois est un matériau élégant, authentique et chaleureux. Il se décline dans plusieurs essences et couleurs et apporte à votre piscine une touche naturelle. C’est surtout un matériau facile à poser.

Le bois n’est cependant pas sans inconvénient. C’est un matériau qui s’accommode mal avec l’humidité. Vous devrez donc le protéger au maximum des intempéries pour éviter qu’il noircisse ou se déforme.

La terrasse en bois
Source : shutterstock.com

La terrasse en pierre naturelle

Le principal avantage de la terrasse en pierre naturelle, c’est sa résistance aux chocs et sa longue durée de vie. C’est en outre un matériau noble particulièrement esthétique qui apportera une touche de nouveauté à votre piscine. La pierre naturelle se décline dans différentes couleurs, dont le rose granit, formes et textures (ardoise, lause, etc.)

Le matériau a cependant quelques inconvénients, parmi lesquels le fait qu’il a besoin d’un traitement antidérapant.

La terrasse de piscine en pelouse synthétique

Le principal avantage de la pelouse synthétique est qu’elle ne nécessite aucun entretien, contrairement à la pelouse naturelle – la tonte de cette dernière peut salir l’eau de la piscine. En outre, le gazon artificiel est facile d’installation.

Pour ce qui est des inconvénients, on notera le fait que ce matériau se dégrade assez rapidement, notamment si la qualité n’est pas bonne. Qui plus est, les saletés environnantes, comme les poussières, peuvent s’y accrocher facilement, ce qui complique le nettoyage.

Le carrelage pour une terrasse de piscine

En optant pour une terrasse de piscine en carrelage, vous obtiendrez un rendu raffiné. En outre, ce matériau imite à la perfection l’aspect d’autres revêtements prisés tels que le bois ou le marbre. La surface antidérapante et la résistance à l’eau font aussi partie des qualités de la terrasse en carrelage.

Bien entendu, il est important de bien choisir votre carrelage. Pour limiter les risques de chute, il faut ainsi éviter un modèle trop lisse. Privilégiez plutôt les modèles R11 et R12.

S’il y a un inconvénient majeur qu’on doit souligner à propos des carreaux, c’est leur vulnérabilité face aux chocs.

Une terrasse en composite

Beaucoup de familles optent pour le composite pour l’aménagement de leur terrasse de piscine. Fait de PVC et de fibres de bois recyclées, ce matériau n’a besoin d’aucun traitement puisqu’il contient de la résine de plastique. Il est en outre antidérapant et ne conserve pas la chaleur. Offrant un rendu similaire à celui du bois naturel, il se décline dans de nombreuses couleurs. La facilité d’entretien et son prix abordable font aussi partie de ses avantages.

Le composite n’est évidemment pas sans inconvénient. On sait notamment qu’il ne conserve pas longtemps son aspect original parce qu’il se dégrade assez rapidement au contact de l’eau. À cela s’ajoute sa faible résistance aux changements de températures et aux produits chimiques.

Quel est le meilleur revêtement pour une terrasse de piscine ?

Pour aménager une terrasse autour d’une piscine, prenez en compte aussi bien les avantages que les défauts de chaque matériau. C’est en effet le matériau qui garantit la sécurité des baigneurs, la stabilité et la durabilité de la structure ou encore son intégration à votre environnement.

Quel est le meilleur revêtement pour une terrasse de piscine ?
Source : shutterstock.com

Le grès cérame et le carrelage

Le grès cérame et le carrelage sont les revêtements les plus utilisés pour la construction de terrasse de piscine. C’est surtout le côté naturel de la pierre brute qui séduit les familles qui optent pour ces matériaux. On plébiscite souvent également leur facilité d’entretien ou encore leur longue durée de vie.

Il existe plusieurs nuances, des imitations bois au beige en passant par le gris. Vous pouvez également associer carreaux et margelles pour donner un aspect provençal à votre terrasse. Pour un rendu plus moderne, privilégiez le gris.

Le bois

Le bois apportera un certain charme à votre piscine. C’est une matière naturelle conférant à votre espace extérieur un aspect chaleureux. Les terrasses de piscine en bois sont d’ailleurs en vogue en ce moment.

Entre le bois brut exotique, européen, caillebotis ou en composite, vous n’aurez pas de mal à trouver l’essence qui vous convient. Les « caillebotis », disponibles sous forme de dalles carrées, sont pratiques pour les petites surfaces.

La moquette de pierre

La moquette de pierre est un revêtement original et ingénieux. Constitué de résine et de granulats de quarts, il se décline dans de nombreuses nuances et couleurs. Vous pouvez d’ailleurs utiliser les couleurs pour délimiter les espaces autour de la piscine. Une teinte plus foncée est par exemple adaptée pour marquer les bordures du bassin.

Quand faire une terrasse autour d’une piscine ?

Choisir le bon moment en fonction du matériau choisi

C’est en effet le choix du matériau qui détermine en premier le moment idéal pour aménager une terrasse autour d’une piscine. Pour bâtir une terrasse de piscine en bois, évitez de programmer le chantier durant les périodes pluvieuses. En effet, vos plots de fixation vont se trouver sur un sol détrempé. Qui plus est, le revêtement en bois ne s’accommode pas très bien avec l’humidité.

Quand faire une terrasse autour d'une piscine ?
Source : shutterstock.com

Prendre en compte la taille de la piscine

Les dimensions entrent nécessairement en ligne de compte parce que pour certaines piscines, il faut demander un permis de construire. C’est le cas d’une piscine intérieure ou sans-abri de plus de 20 m², ou bien d’une piscine enterrée non couverte ou hors sol couvrant une surface de plus de 100 m². Il faut donc prendre en compte le délai d’attente pour l’organisation de vos travaux.

Prendre en compte la situation géographique

Si vous habitez dans une région au climat rude et froid, évitez de réaliser des travaux durant l’hiver. Les intempéries et le gel vont à coup sûr vous retarder, notamment quand il faut réaliser le dallage en béton.

La température idéale pour mener à bien ce type de travaux oscille entre 5 et 25°C. Il vaut donc mieux prévoir le début de la construction au printemps ou au début de l’été. Les températures sont élevées et les pluies moins denses. Vous pouvez aussi la réaliser avant les premières gelées (au début de l’automne).

En résumé, pour bien choisir la période adaptée pour la construction de votre terrasse de piscine, vous devrez prendre en compte :

  • Le mode de construction (terrasse maçonnée, dalle en béton, terrasse sur plots…) ;
  • Le climat de la région où vous habitez ;
  • La stabilité du sol (surtout pour la pose des plots) ;
  • Les éventuelles autorisations administratives nécessaires (permis de construire).